Les contrats de travail liant un employeur à un salarié peuvent être rompus selon différentes modalités.
Depuis 2008, a été instaurée en droit français une rupture amiable prenant la forme d’une rupture conventionnelle.
Mais d’autres modes de rupture beaucoup plus conflictuels existent : le licenciement pour l’employeur, la démission ou encore la prise d’acte de la rupture pour les salariés.
Autant de ruptures qui doivent être appréhendées par les chefs d’entreprises pour pouvoir y faire face de manière adéquate quand ils y seront confrontés.