Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des finances, et François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire ont diligenté une mission concernant l’impact des mesures fixées pour la détention de cétacés en captivité et le devenir des activités de présentation au public. Sont concernés, dans des contextes différents, le Parc Astérix, le safari-parc Planète sauvage et Marineland.

Concernant Marineland, la délégation ministérielle, composée de 3 auditeurs, a été accueillie  à l’UPE06 (cf.photo) par le Président Philippe Renaudi, accompagné du Président de la CCI Nice Côte d’Azur. Les deux présidents ont de concert, pendant près de deux heures, développé les éléments socio-économiques factuels démontrant l’importance de Marineland pour la Côte d’Azur et plus largement pour notre Région en termes d’économie,  d’emplois et formation de jeunes (actions auprès des jeunes hospitalisés, des écoles, des oubliés des vacances) en termes aussi de sensibilisation et de pédagogie environnementale comme de conservation des espèces et de leur milieu.

Les propos des Présidents Renaudi et Jean-Pierre Savarino ont mis en exergue le rôle majeur de Marineland pour la Côte d’Azur et son fort attrait touristique, propos favorablement accueillis par la délégation ministérielle qui a poursuivi ses auditions azuréennes et qui rédigera, dans les prochains mois, un rapport qui devrait éclairer les ministres concernés quant aux décisions à prendre.Ultra Boost Laceless