Le 14 avril 2022, les partenaires sociaux ont conclu, après onze séances de négociations, l’accord national
interprofessionnel (ANI) «pour un paritarisme ambitieux et adapté aux enjeux d’un monde du travail en p profonde mutation». Par ce texte, les partenaires sociaux demandent au gouvernement de ne pas préempter leur rôle lorsqu’il les invite à ouvrir des négociations. Ils définissent également de manière inédite un cadre pour les négociations nationales interprofessionnelles. Ils enrichissent en outre les règles encadrant le paritarisme de gestion.

Lire la suite : CLIQUEZ-ICI